PRAd'A — Palmarès Régional d'Architecture en Nouvelle Aquitaine

Menu

Maison Saint-Genès

Côté jardin, un mur rideau de verre et de métal, s’appuyant sur le socle et le perron d’origine en pierre de taille, confère une image contemporaine. / © Agnès Clotis
légende : Côté jardin, un mur rideau de verre et de métal, s’appuyant sur le socle et le perron d’origine en pierre de taille, confère une image contemporaine. / crédit : © Agnès Clotis

MAÎTRE D’OUVRAGE

confidentiel

Représenté par

confidentiel

Fonction

confidentiel

Coordonnées

confidentiel

Architecte mandataire

Atelier Cambium

Coordonnées

32 rue de la Porte Dijeaux
33000 Bordeaux
Tel. 05 57 77 80 64
contact@ateliercambium.fr

Département

Gironde

Commune

Bordeaux

Année de conception

2019

Année de réception du chantier

2021

Montant des travaux HT en euros

310 000

Surface bâtie m²

252

Surface totale du projet m²

252

Caractéristiques du projet

Cette échoppe a fait l’objet d’une réhabilitation lourde pour recevoir une famille de quatre personnes. Notre travail a consisté principalement à réaménager les espaces de vie situés au rez-de-chaussée, les rendre fonctionnels, les articuler de façon fluide, et les ouvrir vers le jardin. Le bois est apparu la solution constructive la plus pertinente et la plus aisée à mettre en œuvre, car elle permettait de tirer partie de la charpente existante des années 50; le temps de chantier a été réduit grâce à la préfabrication et au travail en temps masqué. L’ossature a été laissée exposée, créant une ambiance domestique chaleureuse dans les espaces en double-hauteur, dont le volume a été restitué à partir d’un comble perdu. Côté jardin, un mur rideau de verre et de métal, s’appuyant sur le socle et le perron d’origine en pierre de taille, confère une image contemporaine.
Plutôt que de construire une maison neuve en banlieue et participer à l’artificialisation du territoire, le projet donne une nouvelle vie à cette échoppe en réaménageant ses espaces intérieurs. L’existant a été conservé au maximum: réfection et renforcement de la charpente bois des années 50, maintien de la cave et du plancher du RDC. Le projet s’est également attaché à améliorer significativement les performances énergétiques de la maison, en remplaçant les menuiseries côté rue, en ajoutant des doublages intérieurs.
Recourant à des techniques et des matériaux traditionnels, le projet adopte une écriture résolument contemporaine, tout en veillant à l’harmonie générale.
- Plancher avec solivage apparent et queues d’aronde
- Caissons techniques bois intégrés dans le solivage pour loger les luminaires
- Façades structure bois / menuiseries aluminium / bardage zinc
- Chantier sec: préfabrication des éléments de charpente et des murs ossatures bois
- Conception fine en phase études pour limiter les surprises et impondérables en phase chantier.
- Maintien des délais et des coûts

Bet général

-

Bet structure

-

Bet fluides

-

Économiste

-

Paysagiste

-

Éclairagiste

-

Acousticien

-

Architecte d’intérieur

-

Autres

Julien Lavoine, Houdusse Picard (charpente, couverture zinguerie), Menuisière Gasset (Menuiseries intérieures)

Images du projet

Notre travail a consisté principalement à réaménager les espaces de vie situés au rez-de-chaussée, les rendre fonctionnels, les articuler de façon fluide, et les ouvrir vers le jardin. / © Agnès Clotis
légende : Notre travail a consisté principalement à réaménager les espaces de vie situés au rez-de-chaussée, les rendre fonctionnels, les articuler de façon fluide, et les ouvrir vers le jardin. / crédit : © Agnès Clotis
Le plancher a été réalisé avec un solivage apparent et un assemblage en queues d’aronde / © Agnès Clotis
légende : Le plancher a été réalisé avec un solivage apparent et un assemblage en queues d’aronde / crédit : © Agnès Clotis
L’ossature d’origine a été laissée exposée, créant une ambiance domestique chaleureuse dans les espaces en double-hauteur, dont le volume a été restitué à partir d’un comble perdu. / © Agnès Clotis
légende : L’ossature d’origine a été laissée exposée, créant une ambiance domestique chaleureuse dans les espaces en double-hauteur, dont le volume a été restitué à partir d’un comble perdu. / crédit : © Agnès Clotis
Des caissons techniques bois sont intégrés dans le solivage pour loger les luminaires / © Agnès Clotis
légende : Des caissons techniques bois sont intégrés dans le solivage pour loger les luminaires / crédit : © Agnès Clotis
Des aménagements sur-mesure sont intégrés pour faciliter les rangements au quotidien / © Agnès Clotis
légende : Des aménagements sur-mesure sont intégrés pour faciliter les rangements au quotidien / crédit : © Agnès Clotis

Elements techniques

Plan masse / © Atelier Cambium
légende : Plan masse / crédit : © Atelier Cambium / télécharger le PDF
Plan du rez-de-chaussée projet / © Atelier Cambium
légende : Plan du rez-de-chaussée projet / crédit : © Atelier Cambium / télécharger le PDF
Plan du R+1 projet / © Atelier Cambium
légende : Plan du R+1 projet / crédit : © Atelier Cambium / télécharger le PDF
Coupe de l'existant / © Atelier Cambium
légende : Coupe de l'existant / crédit : © Atelier Cambium / télécharger le PDF
Coupe du projet / © Atelier Cambium
légende : Coupe du projet / crédit : © Atelier Cambium / télécharger le PDF
Coupe constructive / © Atelier Cambium
légende : Coupe constructive / crédit : © Atelier Cambium / télécharger le PDF