PRAd'A — Palmarès Régional d'Architecture en Nouvelle Aquitaine

Menu

Immeuble Porcelaine

Vue depuis le boulevard Robert Schuman / Maud Faivre
légende : Vue depuis le boulevard Robert Schuman / crédit : Maud Faivre

MAÎTRE D’OUVRAGE

Dom’aulim / Noalis

Représenté par

Elodie AMBLARD et Nadia FLEUVE

Fonction

Directrice générale et chargée d’opération

Coordonnées

64 Avenue Georges Dumas
87000 Limoges
France

05 16 42 36 41
n.fleuve@noalis.fr

Architecte mandataire

FMAU

Coordonnées

28 rue Delabarre
17000 La Rochelle
France

05 79 80 98 20
office@fmau.fr

Département

Haute-Vienne

Commune

Limoges

Année de conception

2015

Année de réception du chantier

2020

Montant des travaux HT en euros

1 471 000

Surface bâtie m²

1 200

Surface totale du projet m²

1600

Caractéristiques du projet

L’immeuble porcelaine est un ensemble de douze logements collectifs, locatifs et sociaux construit dans le quartier de La Bastide à Limoges.

Le projet associe la logique insulaire de l’objet moderne propre à l’urbanisme de la reconstruction à la logique d’îlot en alignement sur la rue de la ville traditionnelle. Ce travail d’équilibre se poursuit à l’intérieur du projet, avec la réinterprétation de la luminosité apportée par des grandes fenêtres de l’architecture moderne et l’ordonnancement rationnel des bâtiments du centre-ville. Un hommage est rendu aux cages d’escaliers des hôtels particuliers renaissants du centre à travers deux cages à la géométrie différenciée.

La proximité d’un boulevard très fréquenté au Nord a vite orienté l’organisation du bâtiment. Le projet propose d’étirer et d’affiner le bâtiment, qui ne fait que 5m60 d’épais, pour que les chambres et les séjours puissent bénéficier de la lumière et du calme du parc au sud. Par soucis de rationalité, le bâtiment repose sur une trame invisible tridimensionnelle de 2m80, et un modèle de fenêtre répété 72 fois offre des pièces traversantes et jusqu’à 6 fenêtres par séjour.

La teinte des fenêtres, de l’enduit et des peintures intérieures sont les mêmes, un blanc cassé ivoire, qui accepte la salissure de la pollution du boulevard limitrophe et des stigmates du quotidien intérieur. La quadruple orientation de l’édifice suffit à nuancer l’unité des teintes, avec le reflet de l’aluminium laqué mat et la rugosité de l’enduit. Au cœur du bâtiment, un grand jardin planté de châtaigniers et chênes prolonge le choix d’un édifice conçu pour durer longtemps, et protège les logements de tout vis-à-vis.

Au rez-de-chaussée, un ruban en porcelaine de Limoges, ingélive, anti-tag, anti-vandal, spécialement conçu pour ce projet avec la maison Merigous, de format 16x20 cm, reprend la proportion des fenêtres et protège le bâtiment des incivilités.

Bet structure

DEFRETIN INGENIERIE

Bet fluides

CITE 4

Économiste

17ECO PARTENAIRE

Autres

Co-Pilot (OPC)

Images du projet

Vue depuis le boulevard Robert Schuman / Maud Faivre
légende : Vue depuis le boulevard Robert Schuman / crédit : Maud Faivre
Vue depuis le jardin / Maud Faivre
légende : Vue depuis le jardin / crédit : Maud Faivre
Détail de la porcelaine / Maud Faivre
légende : Détail de la porcelaine / crédit : Maud Faivre
Espaces communs intérieurs / Antoine Espinasseau
légende : Espaces communs intérieurs / crédit : Antoine Espinasseau
Logement intérieur traversant / Antoine Espinasseau
légende : Logement intérieur traversant / crédit : Antoine Espinasseau

Elements techniques

Plan de Masse / FMAU
légende : Plan de Masse / crédit : FMAU / télécharger le PDF
Plan R+1 / FMAU
légende : Plan R+1 / crédit : FMAU / télécharger le PDF
Coupe transversale / FMAU
légende : Coupe transversale / crédit : FMAU / télécharger le PDF
Façade Nord / FMAU
légende : Façade Nord / crédit : FMAU / télécharger le PDF
Axonométrie escaliers / FMAU
légende : Axonométrie escaliers / crédit : FMAU / télécharger le PDF