PRAd'A — Palmarès Régional d'Architecture en Nouvelle Aquitaine

Menu

Hôtel Atlantic

à la demande de Foncière d'Aquitaine, Atelier Cambium a réhabilité deux bâtiments inscrits et construit une extension qui créent in fine un hôtel de 4 étoiles comptant 72 chambres / © Ivan Mathie
légende : à la demande de Foncière d'Aquitaine, Atelier Cambium a réhabilité deux bâtiments inscrits et construit une extension qui créent in fine un hôtel de 4 étoiles comptant 72 chambres / crédit : © Ivan Mathie

MAÎTRE D’OUVRAGE

Foncière d'Aquitaine

Représenté par

Maxime Bertrand

Fonction

Directeur général

Coordonnées

m.bertrand@aquitainepromotion.fr
210 Av. de la Mission Haut-Brion, 33400 Talence
0556461919

Architecte mandataire

Atelier Cambium

Coordonnées

32 rue de la Porte Dijeaux
33000 Bordeaux
Tel. 05 57 77 80 64
contact@ateliercambium.fr

Département

Gironde

Commune

Bordeaux

Année de conception

2014

Année de réception du chantier

2021

Montant des travaux HT en euros

5 900 000

Surface bâtie m²

3 280

Surface totale du projet m²

3280

Caractéristiques du projet

À la demande de la Foncière d’Aquitaine, l’Atelier Cambium a mené la réhabilitation des deux bâtiments existants protégés et la construction d’une extension, afin de créer un hôtel 4 étoiles comprenant 72 chambres et un restaurant. Les intérieurs sont signés Havane Studio, filiale de l’Atelier Cambium. L’extension se glisse dans la parcelle allongée vacante et vient la combler entièrement, pour reformer l’îlot et recréer un front de façade continu.
Le rez-de-chaussée est occupé par les fonctions les plus publiques de l’hôtel: brasserie, accueil, salles de petit-déjeuner. Les espaces techniques sont relégués en sous-sol, qui comprend un cuvelage en raison de la présence d’une nappe phréatique libre. Les cinq étages supérieurs sont dédiés aux 72 chambres et suites, aménagés suivant les standards hôteliers en vigueur. La principale difficulté a résidé dans le raccordement des planchers existants et nouvellement créés. En réponse, une série de chambres aux volumes atypiques assure la transition entre les planchers contemporains et la fenestration des façades anciennes. Tantôt en « cathédrale » sous le toit, tantôt en duplex, tantôt agrémentées d’une « fosse », ces chambres offrent l’expérience spatiale et le confort d’une maison bourgeoise du 19e siècle.
Construits en pierre de taille, les soubassements des immeubles anciens étaient très endommagés. Leurs décors sculptés (bossage, corniches en encorbellement, voussoirs, etc.) ont été restitués sur environ un tiers de la surface totale suivant le dessin de l’architecte et à l’aide de pierre extraites d’une carrière locale.
La façade contemporaine adopte un langage abstrait, volontairement en rupture avec les façades haussmaniennes. Une série de pilastres irrégulièrement disposés sur les bandeaux filants crée un filtre de béton blanc pour mettre à distance les baies des chambres et les protéger des vues directes. La nuit, un éclairage intégré met en valeur cette géométrie ainsi que la modénature ancienne.

Bet général

-

Bet structure

-

Bet fluides

-

Économiste

-

Paysagiste

-

Éclairagiste

Objectif Lumières

Acousticien

-

Architecte d’intérieur

Havane Studio

Autres

GESCOR (OPC), Veritas (Bureau de contrôle)

Images du projet

L'extension occupe complètement l'étroite parcelle adjacente à l'ancien
légende : L'extension occupe complètement l'étroite parcelle adjacente à l'ancien "Hôtel du Printemps", recréant ainsi un îlot avec une façade continue / crédit : © Ivan Mathie
Vue des immeubles inscrits en pierre de taille qui ont été complètement restaurés. / © Ivan Mathie
légende : Vue des immeubles inscrits en pierre de taille qui ont été complètement restaurés. / crédit : © Ivan Mathie
Dans la partie ancienne de l'hôtel, les clients peuvent faire l'expérience du confort d'une demeure bourgeoise du 18e siècle, avec des aménagements contemporains. / © Ivan Mathie
légende : Dans la partie ancienne de l'hôtel, les clients peuvent faire l'expérience du confort d'une demeure bourgeoise du 18e siècle, avec des aménagements contemporains. / crédit : © Ivan Mathie
Vue d'une chambre de type cathédrale, sous la toiture mansardée de la première extension datant du début du 20e siècle. / © Ivan Mathie
légende : Vue d'une chambre de type cathédrale, sous la toiture mansardée de la première extension datant du début du 20e siècle. / crédit : © Ivan Mathie
Vue des bâtiments délabrés et de la parcelle vacante avant notre intervention / © Atelier Cambium
légende : Vue des bâtiments délabrés et de la parcelle vacante avant notre intervention / crédit : © Atelier Cambium

Elements techniques

Insertion urbaine / © Atelier Cambium
légende : Insertion urbaine / crédit : © Atelier Cambium /
Plan masse / © Atelier Cambium
légende : Plan masse / crédit : © Atelier Cambium /
Plan du rez-de-chaussée / © Atelier Cambium
légende : Plan du rez-de-chaussée / crédit : © Atelier Cambium /
Plan du premier étage / © Atelier Cambium
légende : Plan du premier étage / crédit : © Atelier Cambium /
Coupe transversale / © Atelier Cambium
légende : Coupe transversale / crédit : © Atelier Cambium /
Détail constructif de la façade de l'extension / © Atelier Cambium
légende : Détail constructif de la façade de l'extension / crédit : © Atelier Cambium /