PRAd'A — Palmarès Régional d'Architecture en Nouvelle Aquitaine

Menu

Surélévation de l’internat du Centre Hospitalier d’Arcachon

Façades principales de la surélévation du bâtiment de logements d'astreintes / THA
légende : Façades principales de la surélévation du bâtiment de logements d'astreintes / crédit : THA

MAÎTRE D’OUVRAGE

Centre Hospitalier d'Arcachon

Représenté par

Yves Guillou

Fonction

Ingénieur responsable des services techniques

Coordonnées

Avenue Jean Hameau
CS 11001
33164 La Teste de Buch
Mail: Yves.Guillou@ch-arcachon.fr
Tel: 05 57 52 90 06

Architecte mandataire

Thomas Hus Architecte

Coordonnées

32, rue Mouneyra - 33 000 - Bordeaux
Tel: 05 56 17 61 03
Mail: contact@thomashusarchitecte.com

Département

Gironde

Commune

La Teste de Buch

Année de conception

2019

Année de réception du chantier

2020

Montant des travaux HT en euros

870 000

Surface bâtie m²

220

Surface totale du projet m²

440

Caractéristiques du projet

Le projet de surélévation du bâtiment de logements a pour ambition de s’intégrer dans l’écriture architecturale du Centre Hospitalier d’Arcachon. Il reprend alors les codes environnants, que ce soit vis-à-vis des matériaux comme des volumétries. Cependant, si le vocabulaire est commun avec le reste du Centre Hospitalier, l’écriture de la surélévation est singulière. Le projet émergeant du chapelet de bâtiments s’affirme en affichant et soulignant des verticalités. Sur les façades principales, l'expression de cette dynamique est affirmée par les fenêtres des logements qui, avec un traitement des allèges et des impostes en tôle aluminium laquée, reprend une des figures du bâtiment principal.
Dans la continuité de cette écriture, le bardage est travaillé verticalement. Afin d'avoir dès la réalisation de la surélévation un traitement du bois homogène et proche de la teinte des bardages existants du RdC, les bois ont été traités en autoclave gris. Inspirés des bardages des cabanes ostréicoles du bassin, des tasseaux de recouvrement rythme les façades, et les ombres projetées augmentent l’accroche de la lumière au niveau de l’assise de la surélévation. Ces variations dans la matérialité des façades marquent trois strates horizontales qui, en deuxième lecture, font écho aux horizontalités initiales du rez-de-chaussée. Le motif des tasseaux est prolongé au niveau des coursives afin de constituer les garde-corps des circulations.
L'accès aux logements se fait par des coursives intérieures. Les coursives hautes sont reliées au niveau des pignons, refermant la volumétrie et affirmant l'intériorité du patio.
Les escaliers, centrés et disposés perpendiculairement aux entrées sur les extrémités du patio, créent un filtre, permettant à la fois d'affirmer une limite et de jouer de transparence entre les espaces. Disposé en retrait des pignons, à l'intérieur du patio, il renforce encore un peu plus l'intériorité de l'environnement domestique et délimite physiquement le seuil.

Bet général

VERDi Bâtiment Sud Ouest

Images du projet

Verticalité des fenêtres des façades principales / THA
légende : Verticalité des fenêtres des façades principales / crédit : THA
Seuil d'entrée: limite, filtre et invitation / THA
légende : Seuil d'entrée: limite, filtre et invitation / crédit : THA
Patio intérieur: espace fédérateur et écrin des festivités / THA
légende : Patio intérieur: espace fédérateur et écrin des festivités / crédit : THA
Bouclage des circulations de l'étage et mise en relation / THA
légende : Bouclage des circulations de l'étage et mise en relation / crédit : THA
Appropriation et personalisation de l'environnement /
légende : Appropriation et personalisation de l'environnement /

Elements techniques

Plan du RDC / THA
légende : Plan du RDC / crédit : THA / télécharger le PDF
Plan de l'étage / THA
légende : Plan de l'étage / crédit : THA / télécharger le PDF
Coupe du bâtiment existant / THA
légende : Coupe du bâtiment existant / crédit : THA / télécharger le PDF
Coupe du projet / THA
légende : Coupe du projet / crédit : THA / télécharger le PDF
Façade Est / THA
légende : Façade Est / crédit : THA / télécharger le PDF