PRAd'A — Palmarès Régional d'Architecture en Nouvelle Aquitaine

Menu

Salle des Archives Historiques

Salle de valorisation / Ivan Mathie
légende : Salle de valorisation / crédit : Ivan Mathie

MAÎTRE D’OUVRAGE

Martell & C°

Représenté par

Magalie Miguel

Fonction

Directrice Industriel

Coordonnées

7, Place Edouard Martell 16100 Cognac
Magalie.Miguel@pernod-ricard.com

Architecte mandataire

Elluin Duolé Gillon architecture

Coordonnées

171 rue du Tondu 33000 Bordeaux
06 18 54 71 73
stanislas.elluin@edgar.archi

Département

Charente

Commune

Cognac

Année de conception

2020

Année de réception du chantier

2021

Montant des travaux HT en euros

520 626

Surface bâtie m²

202

Surface totale du projet m²

202

Caractéristiques du projet

Après le clair-obscur des chais, la pierre et le blanc laqué des archives jouent les contrastes francs avec la calamine de l’acier, l’inox des gaines et le noir des rayonnages. Une modernité placée tout contre le patrimoine. En trois cent ans, la maison Martell a conservé registres commerciaux, ouvrages anciens, bouteilles et œuvres d’art. Pour valoriser ce patrimoine, deux espaces d’archive s’installent dans un ancien chai situé sur le parcours de découverte. Les visiteurs se laissent surprendre par l’éclairage qui s’active avec leur présence, mis en scène derrière un vitrage. Ils accèdent ensuite à la salle de valorisation avec ses six bibliothèques nichées entre les voûtes de pierre. Au centre, l’archiviste présente les précieux documents sur une longue table d’acier calaminé revêtue d’acier thermolaquée blanc. Ce principe est décliné sous forme de pliage sur les étagères d’acier des bibliothèques : des sur-tablettes légèrement décollées protègent la calamine de la manipulation des boîtes Cauchard et des recueils de cuir. La courbure de la sous-face des bibliothèques reprend celles des voûtes sablées, réfléchissant la lumière jusqu’au sol de béton brut. En second plan, l’espace de conservation, inaccessible, garde le contenu de ses rayonnages mobiles mystérieux. La lumière blanche se marque plus encore. Les détails techniques sont habilement dissimulés. L’air de la gaine d’extraction du plafond est aspiré au travers de la porte à double dormant du local technique et les reprises structurelles en sous-sol (chaque bibliothèque pèse 2,5 tonnes) restent invisibles. Collaboration après collaboration, un vocabulaire et ses codes spatiaux se déclinent pour renforcer l’identité architecturale de la marque.

Bet fluides

Overdrive

Images du projet

Salles des Archives depuis le circuit visite / Ivan Mathie
légende : Salles des Archives depuis le circuit visite / crédit : Ivan Mathie
Salle de conservation / Ivan Mathie
légende : Salle de conservation / crédit : Ivan Mathie
Salle de conservation depuis la salle de valorisation / Ivan Mathie
légende : Salle de conservation depuis la salle de valorisation / crédit : Ivan Mathie
Les étagères de valorisation et la table de présentation / Ivan Mathie
légende : Les étagères de valorisation et la table de présentation / crédit : Ivan Mathie
Les boites des cauchards et les registres historiques / Ivan Mathie
légende : Les boites des cauchards et les registres historiques / crédit : Ivan Mathie

Elements techniques

Plan rez de chaussée / Edgar
légende : Plan rez de chaussée / crédit : Edgar / télécharger le PDF
Coupe transversale / Edgar
légende : Coupe transversale / crédit : Edgar / télécharger le PDF