PRAd'A 2019 — Palmarès Régional d'Architecture en Nouvelle Aquitaine

Menu

Résidence Belflore

 / Jean-François Tremege
crédit : Jean-François Tremege

MAÎTRE D’OUVRAGE

ICADE PROMOTION

Représenté par

Frédéric Chauveau

Fonction

Directeur des programmes

Coordonnées

7 avenue François Mauriac
64200 Biarritz

Architecte mandataire

AGENCE BLP

Coordonnées

Hangar G2 - 1 quai Armand Lalande
33000 Bordeaux
architectes@blp.archi
0557195919

Département

Pyrénées-Atlantiques

Commune

Biarritz

Année de conception

2014

Année de réception du chantier

2016

Montant des travaux HT en euros

6 700 000

Surface m²

4 950

Caractéristiques du projet

Le projet se situe au cœur de la ZAC Kléber à Biarritz, il se compose de 2 immeubles d’habitation en R+5 avec attique habité, soit 62 logements dont 15 logements sociaux locatifs. Les deux plots sont implantés dans l’axe du jardin public de la ZAC, leur façade Est s’ouvre sur une place publique arborée ; ils fonctionnent en symétrie autour de la venelle centrale, les halls largement vitrés sont installés sous des porches généreux qui se font face dans la continuité du jardin public central.
Le projet propose une écriture à l’identité contemporaine affirmée, en adéquation avec les intentions urbaines et architecturales de la ZAC, bâtiments blancs, angles arrondis, ainsi qu’à l’environnement bâti et naturel préexistant. Promouvoir une diversité de logements, proposer des espaces de vie capables d’évoluer, offrir des espaces extérieurs privatifs généreux, privilégier le cadre de vie et l’insertion environnementale. La majorité des appartements disposent de doubles orientations. Tous les logements disposent de balcons périphériques filants ; les séjours sont prolongés par des loggias amples dans les angles, ouvrant de larges perspectives vers l’extérieur.
Les façades expriment une identité forte et élégante, elles forment une double peau de béton blanc au bâtiment, tubes verticaux dans les angles, lames de bois en fond. Les volumes des terrasses jouent avec les ombres et la lumière comme les bosquets de grands arbres voisins. Ce dispositif permet l’appropriation des espaces extérieurs des logements tout en préservant l’intimité des habitants. Les angles arrondis des loggias et le galbe des balcons filants renforce l’aspect organique et continu de l’enveloppe protectrice.
Les deux immeubles sont unifiés par un même socle paysagé au niveau de la rue ; il abrite un parking souterrain sur l’ensemble de la parcelle. Il est agrémenté de terrasses et de jardins de plain-pied avec les logements de rez-de-chaussée, prolongement naturel de l’espace public.

Bet structure

SIC

Bet fluides

Thermeco

Économiste

Ingecobat

Autres

Bet environnement : Nobatek

Images du projet

 / Jean-François Tremege
crédit : Jean-François Tremege
 / Jean-François Tremege
crédit : Jean-François Tremege
 / Jean-François Tremege
crédit : Jean-François Tremege
 / Jean-François Tremege
crédit : Jean-François Tremege
 / Jean-François Tremege
crédit : Jean-François Tremege

Elements techniques

 /
 /
 /