PRAd'A 2019 — Palmarès Régional d'Architecture en Nouvelle Aquitaine

Menu

Création d’une maison d’habitation, Les Monédières, Chaumeil

Mention S
Vue 1 - angle Est / Atelier du Rouget
légende : Vue 1 - angle Est / crédit : Atelier du Rouget

MAÎTRE D’OUVRAGE

Mme Nguyen Stéphanie et Mr De Guillaume Cédric

Représenté par

privé

Fonction

privé

Coordonnées

Ferme des Monédières
19390 Chaumeil
cedricdeguillaume@gmail.com
05 55 98 20 48

Architecte mandataire

Atelier du Rouget Simon Teyssou & Associés

Coordonnées

46 Ter Avenue du 15 Septembre 1945
15 290 Le Rouget
04 71 46 90 24
courrier@atelierarchitecture.fr

Département

Corrèze

Commune

Chaumeil

Année de conception

2015

Année de réception du chantier

2017

Montant des travaux HT en euros

90 778

Surface m²

92

Caractéristiques du projet

Seuls habitants de la Monedière à l’année, Stéphanie et Cédric en sont les gardiens. L’implantation de la nouvelle habitation tient compte de ce paramètre. Le site choisi est stratégique. Il permet d’embrasser le territoire sud de la ferme : les terres cultivées au premier plan, les pâturages occupant les coteaux et le sommet du Puy. Il permet aussi de garder un œil sur les allers et venues des visiteurs qui se rendent à la maison familiale en bas du hameau et à l’ancienne étable attenante, transformée en atelier de transformation de produits agricoles et en boutique ouverte au public.

La demande portait sur une habitation compacte, de petite dimension, avec une certaine complexité spatiale. Trois influences ont orienté la commande. Le vernaculaire local caractérisé par des lits clos disposés dans la pièce principale. L’architecture moderne illustrée par des références de Charlotte Perriand articulant architecture et mobilier. La tradition japonaise exaltant le rapport entre intérieur et extérieur.

L’architecture proposée fait une synthèse de cette triple demande. Elle apparait en contraste avec les édifices existants du hameau, massifs et ancrés dans le sol. La maison est en bois. Elle se déploie à l’horizontal selon un plan compact et se décolle du sol. Le toit est constitué d’un empilement de trois réseaux de poutraison croisés à angle droit, support d’une toiture terrasse végétalisée. Les débords de toit sont couverts en zinc et abrite un parcours surélevé entourant la maison. Les façades en douglas sont tramées selon le rythme de la charpente. Elles sont plus ou moins ouvertes en fonction des orientations et des apports solaires recherchés. L’entrée fait face au four, sur le pignon nord-ouest.

La maison a été en grande partie réalisé par les maitres d’ouvrage, dans le strict respect des plans détaillés fournis par l’équipe de maitrise d’œuvre.

Images du projet

Vue 2 - Angle Ouest / Atelier du Rouget
légende : Vue 2 - Angle Ouest / crédit : Atelier du Rouget
Vue 3 - élévation Sud Est / Atelier du Rouget
légende : Vue 3 - élévation Sud Est / crédit : Atelier du Rouget
Vue 4 - élévation Sud Ouest / Atelier du Rouget
légende : Vue 4 - élévation Sud Ouest / crédit : Atelier du Rouget
Vue 5 - vue rapprochée de l'élévation Sud Est / Atelier du Rouget
légende : Vue 5 - vue rapprochée de l'élévation Sud Est / crédit : Atelier du Rouget

Elements techniques

Plan de masse / Atelier du Rouget
légende : Plan de masse / crédit : Atelier du Rouget / télécharger le PDF
Plan du rez-de-chaussée / Atelier du Rouget
légende : Plan du rez-de-chaussée / crédit : Atelier du Rouget / télécharger le PDF
élévation Sud-Ouest / Atelier du Rouget
légende : élévation Sud-Ouest / crédit : Atelier du Rouget / télécharger le PDF
élévation Nord-Est / Atelier du Rouget
légende : élévation Nord-Est / crédit : Atelier du Rouget / télécharger le PDF
élévation Sud-Est / Atelier du Rouget
légende : élévation Sud-Est / crédit : Atelier du Rouget / télécharger le PDF
élévation Nord-Ouest / Atelier du Rouget
légende : élévation Nord-Ouest / crédit : Atelier du Rouget / télécharger le PDF