PRAd'A — Palmarès Régional d'Architecture en Nouvelle Aquitaine

Menu
Le parc de la République depuis l'hôpital / Benjamin Codet
légende : Le parc de la République depuis l'hôpital / crédit : Benjamin Codet

J’peux jouer ?

Équipe

Benjamin Codet

Problématique et caractéristiques du projet

Dans un moment où le Covid frappe de plein fouet la société, des principes aussi forts que la fraternité sont mis à mal dans notre quotidien. A l’heure des restrictions, des jauges, et des interdits, comment utiliser l’espace public qui se tient alors comme dernier rempart de nos pratiques collectives ? Les espaces dédiés aux activités communes paraissent trop figés pour répondre aux changements de paradigme auquel nous devons faire face. Sans demander une révolution complète des manières de faire, la pandémie nous montre simplement des points de faiblesse déjà existants dans notre pratique du commun, notamment de la culture, du sport, et de ses espaces. Le projet opte pour un travail sur l’accès populaire à la culture, la polyvalence de ces lieux, et la notion d’espace pratique-diffusion.
La place de la République est emblématique mais pourtant oubliée dans le centre bordelais. Elle participe à la première ceinture de la ville mais ne semble pas y être intégrée, car reléguée au rang de pôle de triage pour bus de la ville. Drôle de destin pour une place sur laquelle se font face l’hôpital et le palais de justice de Bordeaux.
Partant du postulat que la diffusion culturelle ou sportive suppose une pratique, regrouper ces actions sur une seule place devient une priorité.
La place est complètement donnée aux piétons et fonctionne comme un seul grand anneau, accueillant pratique sportive et culturelle, ainsi qu'un parc afin que chacun puisse profiter de l’énergie commune, qu'il soit simple passant ou pratiquant. Ce projet se veut un hommage aux laissés de côté, aux timides et aux solitaires.
Celui qui ne danse pas au bal de fin d’année fait tout autant partie de la fête que le plus populaire des lycéens. Il prend du plaisir, à sa façon, et le retirer serait une erreur monumentale car lui aussi, à sa manière, fait partie de l’énergie du lieu. C’est ça le collectif.

Images du projet

Le théâtre urbain / Benjamin Codet
légende : Le théâtre urbain / crédit : Benjamin Codet
Le parc se prolonge  dansla colonnade / Benjamin Codet
légende : Le parc se prolonge dansla colonnade / crédit : Benjamin Codet
La colonnade se prolonge dans le parc / Benjamin Codet
légende : La colonnade se prolonge dans le parc / crédit : Benjamin Codet
L'énergie à tous les étages / Benjamin Codet
légende : L'énergie à tous les étages / crédit : Benjamin Codet
Les cimes du parc / Benjamin Codet
légende : Les cimes du parc / crédit : Benjamin Codet

Elements techniques

Axonométrie site complet / Benjamin Codet
légende : Axonométrie site complet / crédit : Benjamin Codet
légende : Axonométrie site complet / crédit : Benjamin Codet / télécharger le PDF
Coupe perspective transversale sur espace collectif / Benjamin Codet
légende : Coupe perspective transversale sur espace collectif / crédit : Benjamin Codet
légende : Coupe perspective transversale sur espace collectif / crédit : Benjamin Codet / télécharger le PDF
Coupe perspective longitudinale sur théâtre urbain / Benjamin Codet
légende : Coupe perspective longitudinale sur théâtre urbain / crédit : Benjamin Codet
légende : Coupe perspective longitudinale sur théâtre urbain / crédit : Benjamin Codet / télécharger le PDF
Coupe perspective longitudinale sur entrée / Benjamin Codet
légende : Coupe perspective longitudinale sur entrée / crédit : Benjamin Codet
légende : Coupe perspective longitudinale sur entrée / crédit : Benjamin Codet / télécharger le PDF
Coupe perspective longitudinale sur colonnade / Benjamin Codet
légende : Coupe perspective longitudinale sur colonnade / crédit : Benjamin Codet
légende : Coupe perspective longitudinale sur colonnade / crédit : Benjamin Codet / télécharger le PDF
Coupe sur la place de la République / Benjamin Codet
légende : Coupe sur la place de la République / crédit : Benjamin Codet
légende : Coupe sur la place de la République / crédit : Benjamin Codet / télécharger le PDF